Le site "Fusillés 1940-1944" comprend pour le moment 12 000 entrées. Il reprend, dans une version parfois enrichie, les 4300 biographies publiées par les Éditions de l’Atelier dans le Dictionnaire des fusillés et exécutés par condamnation et comme otages (1940-1944) aujourd’hui épuisé. S’y ajoutent les exécutés sommaires et les massacrés sur le territoire français, y compris l’Alsace-Moselle. Notre site n’est pas encore exhaustif. Il est donc possible qu’une notice biographique ou une monographie de lieu d’exécution ne soit pas encore accessible. Si vous disposez d’informations ou de documents, merci de prendre contact avec nous. Le site est ouvert à toutes les coopérations et aux témoignages.
Fusillés

A la une

1941-2016. Soixante-quinzième anniversaire des premières grandes exécutions d’otages

En octobre 1941 eurent lieu les premières exécutions massives d’otages par les Allemands. L’importance d’un événement se mesure à sa portée, et celle-ci fut considérable à plusieurs titres, répressif, psychologique et politique.

Dominique Tantin

BABIN Louis, Marie, Léon

Né le 3 août 1889 à Arpajon (Seine-et-Oise, Essonne), fusillé comme otage le 15 décembre 1941 à La Blisière en Juigné-les-Moutiers (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), non loin de Châteaubriant (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; médecin ; militant communiste et élu d’Arpajon.

Claude Pennetier

BLOCH Marc, Léopold , Benjamin

Né le 6 juillet 1886 à Lyon (Rhône), fusillé sommaire le 16 juin 1944 au lieu-dit Roussille, commune de Saint-Didier-de-Formans (Ain) ; professeur d’Université, historien ; fondateur des Annales d’histoire économique et sociale ; résistant, représentant du mouvement Franc-Tireur dans le directoire régional des MUR (région R1-Lyon).
Nouvelle biographie dans le cadre du Dictionnaire des fusillés et exécutés.

Hélène Chaubin

BONNIER DE LA CHAPELLE Fernand

Né en 1922 à Alger, engagé volontaire au Corps Franc d’Afrique, lieutenant instructeur du SOE britannique, fusillé le 26 décembre 1942 à Alger pour avoir abattu l’amiral Darlan ; résistant.

Jean-Pierre Ravery

BROSSOLETTE Pierre

Né le 25 juin 1903 à Paris (XVIe arr.), mort le 22 mars 1944 à Paris (XIIIe arr.) ; professeur devenu journaliste ; militant socialiste ; un des organisateurs de la Résistance.

Guillaume Piketty

Chère lectrice, cher lecteur, AIDEZ-NOUS !

Nous avons plus de 11 000 biographies en ligne. Notre objectif est de parvenir à un dictionnaire biographique de toutes les victimes de la répression en France d’ici 2020. Si tous les historiens qui collaborent au Maitron des Fusillés sont bénévoles, nous avons des frais de secrétariat et de déplacement pour coordonner notre travail, accéder aux archives, présenter les résultats de notre recherche.
AIDEZ-NOUS
- en adhérant à l’association « Pour un Maitron des Fusillés et exécutés » :
Un bulletin d’adhésion est téléchargeable en cliquant ici
.
- en faisant un don à l’association
MERCI.
Chèque à envoyer à l’association Maitron des fusillés,
CHS du 20e siècle, Université Paris 1, 9 rue Malher
75004 Paris
Chèques à l’ordre de Maitron fusillés
MONCREDITCOOPERATIF.COOP
n° de compte 42559 / 00069 / 41020040193/ 44
IBAN FR76 4255 9000 6941 0200 4019 344
SIREN 818 981 730 SIRET 818 981 730 000 18
Contact 06 75 56 72 57 maitrondesfusilles@gmail.com
Association loi 1901, créée en 2015 (JO 12 décembre 2015)
Président : Dominique Tantin
Président d’honneur : Jean-Pierre Besse (1949-2012)
Vice-président et porte-parole : Claude Pennetier
Vice-président : Thomas Pouty
Secrétaires : David Aguilar et Julien Lucchini
Trésorière : Annie Pennetier
Coordinatrice du Maitron des fusillés : Delphine Leneveu

Dominique Tantin

Le Maitron des Fusillés dans la presse : l’Écho de la Haute-Vienne (11 janvier 2017)

Dominique Tantin

MASSON Suzanne, Marie-Antoinette

Née le 10 juillet 1901 à Doullens (Somme), décapitée le 1er novembre 1943 à Hambourg (Allemagne) ; dessinatrice industrielle et ingénieure commerciale ; militante syndicaliste et communiste.

Michel Dreyfus

MICHELIS Madeleine, Marthe, Thérèse

Née le 22 août 1913 à Neuilly-sur-Seine (Seine, Hauts-de-Seine), morte sous la torture le 15 ou le 16 février 1944 à Paris (XIVe arr.) ; professeur de lettres ; résistante du réseau Shelburn.

Julien Cahon

Mont-Valérien, commune de Suresnes (1941-1944)

Antoine Grande, Directeur des Hauts lieux de mémoire de l’ïle-de-France. Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

TORCATIS Louis, Pierre, Michel [alias TORREILLES, pseudonyme de Résistance dans les Pyrénées-Orientales ; BALENT ; THUBERT ; BOULOC, DANCLA, pseudonymes de Résistance en Aveyron]

Né le 25 mars 1904 à Tautavel (Pyrénées-Orientales), mort le 18 mai 1944 à Carmaux (Tarn), abattu par la Brigade spéciale de l’intendant de police de Toulouse Pierre Marty ; instituteur des Pyrénées-Orientales ; militant syndicaliste (FU puis SNI) ; militant de l’École moderne ; militant du Parti socialiste SFIO (1927), militant communiste (1936-1939) ; exclu du PC ; résistant des Pyrénées-Orientales puis de l’Aveyron (Libération-Sud ; MUR ; AS ; chef régional des Groupes francs des MUR de la R3) ; Compagnon de la Libération.

André Balent

VANIER Bernard, Pierre, Fernand

Né le 26 juin 1922 à Caen (Calvados), fusillé sommaire, en mission le 23 août 1944, le jour de sa capture par l’armée allemande à Chenoise (Seine-et-Marne) ; appartenait au réseau Samson.

Jean-Paul Nicolas

Villeurbanne

« Les murs de Villeurbanne parlent :
Les résistants fusillés 1940-1944. »
CONFERENCE-DEBAT
Vendredi 5 mai 2017 de 17h à 19h
Palais du travail –Place Lazare Goujon -Villeurbanne