Né le 3 juin 1909 à Monceaux-l’Abbaye (Oise), fusillé le 18 novembre 1941 à Châlons-sur-Marne (Châlons-en-Champagne, Marne) ; journalier.

Journalier, domicilié en dernier lieu à Anglure (Marne), Marcel Tellier fut condamné à mort le 14 novembre 1941 par le tribunal militaire allemand FK 531 de Châlons-sur-Marne pour détention et usage d’armes. Il a été fusillé le 18 novembre 1941 à la caserne Tirlet de Châlons-sur-Marne.
Inhumé sur place, le corps de Marcel Tellier a été exhumé le 9 septembre 1944, réinhumé dans le cimetière de l’Est de Châlons, puis transféré dans le carré Ulmann de ce même cimetière.
Son nom figure sur la plaque commémorative de la Butte des fusillés à L’Épine.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen. – Dossier de Brinon B7/927. – Arch. Dép. Marne, M 7463, exécutions par les Allemands 1941-1944. – Pierre Gillet, « Châlons sous la botte. Souvenirs de la Résistance à Châlons-sur-Marne et dans l’arrondissement (1940-1945) », Cahiers châlonnais, no 3, Châlons-sur-Marne, 1983, réédité en 1998. – Jean-Pierre et Jocelyne Husson, La Résistance dans la Marne, DVDrom, AERI-Département de la Fondation de la Résistance et CRDP de Champagne-Ardenne, Reims, 2013.

Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Version imprimable