Né le 13 juin 1902 à Maastrich, province du Limbourg (Pays-Bas), fusillé le 23 mars 1941 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; électricien.

Gérardus Beks épousa Louisa Cobben et le couple eut un enfant, Willy. La famille vivait à Berche en Belgique.
Arrêté en France à une date inconnue par les autorités allemandes, il comparut le 1er mars 1941 devant le tribunal du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.), et fut condamné à mort pour un motif inconnu.
Le 23 mars 1941, il fut passé par les armes au Mont-Valérien.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty), 21P 311131 (Notes Delphine Leneveu). – Site Internet Mémoire des Hommes.

Daniel Grason

Version imprimable