Né le 13 juillet 1896 à Loriol-sur-Drôme (Drôme), exécuté sommairement le 16 juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans (Ain) ; radio électricien, cafetier ; résistant, membre du réseau Phratrie.

Fils de Louis Bac, cultivateur, et de Émilie Vallat, sans profession, Marcel Bac se maria le 26 avril 1919 dans sa commune natale avec Marie Louise Peyret. Le couple eut une fille.
En 1944, Marcel Bac était radio-électricien et tenait un café dans l’avenue J. Combier à Livron. Quand la Résistance procéda à l’installation de six postes radio-émetteurs dans la Drôme, il fut décidé qu’un des postes serait placé chez lui en liaison avec Londres. Il avait été radio dans la marine pendant son service militaire, et il fut contacté en tant que technicien. Le poste mis en place, c’était un spécialiste radio de la Résistance qui venait avec un garde du corps pour passer les messages.
Il était membre du réseau Phratrie chargé de mission 3e classe. Le 20 mai 1944, le radio ayant opéré à Livron et son garde du corps furent arrêtés en gare de Valence. Le radio Guy Wenderer parvint à s’échapper, mais son compagnon, un jeune garçon, parla. Marcel Bac, oublié par les responsables départementaux parce qu’il ne participait pas directement à l’activité radio, ne fut pas prévenu.
La police allemande se présenta à son domicile, perquisitionna, découvrit le poste clandestin et arrêta Bac. Il fut conduit à Valence puis transféré à la prison Montluc à Lyon. Torturé, il fut exécuté le 16 juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans (Ain). Son corps fut inhumé sous le numéro treize.
Il fut homologué FFC à compter du 1er mars 1944 et sous-lieutenant FFI, à titre posthume, en juillet 1947.
Une rue de Livron porte son nom.
Lieu d’exécution et de massacre : commune de Saint-Didier-de-Formans (Ain), au lieu-dit Roussille ( 16 juin 1944 )
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, dossier 21P 420 175. — Arch. Dép. Drôme, 1920 W. PAF 97-8, 132 J 30. — Bulletin municipal Livron, août 1984. — Patrick Martin, La Résistance dans le département de la Drôme, 1940-1944, thèse Université Paris IV Sorbonne, 2001, base de données noms. Ý Arch. Dép. Drôme, 1920 W. — Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 97-8. — Burles p. 86, 232. — Bulletin municipal Livron, août 1984, article de Jean-Pierre Bernard. — Arch. Dép. Drôme, 132 J 30. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 128, 168. — Monument aux morts Livron. — Souvenirs Raymond Tracol manuscrit. — Etat civil. — État civil en ligne 2 Mi 879/R4 1891-1900.

Jean-Pierre Besse, Robert Serre

Version imprimable de cet article Version imprimable