Né le 23 octobre 1904 à Strasbourg (Basse-Alsace annexé), mort en prison le 4 février 1945 à Siegburg (Allemagne) ; restaurateur à Strasbourg ; résistant aide et sauvetage.

René Brecheisen résidait 6 rue Mozart à Strasbourg et était le propriétaire du Restaurant Coq de Bruyère/ Auerhahn au coin de l’avenue de la Forêt Noire et du boulevard de la Marne. Résistant de la toute première heure en Alsace. Sa maison, d’abord rendez-vous de nombreux patriotes, fut ensuite le siège d’une organisation de passage de prisonniers de guerre évadés. Arrêté le 26 mars 1942, interné au camp de Schirmeck jusqu’au 5 février 1943, il fut condamné le 7 août 1943 par le Volksgerichtshof à dix ans de réclusion ou de travaux forcés pour activité antiallemande. Il mourut du typhus à la prison de Siegburg, près de Bonn le 2 février 1945 dans sa 41e année. Il laissait une veuve et six enfants. Un service religieux en sa mémoire fut célébré le 26 juillet 1945 en l’église protestante Saint-Guillaume.
Sources

Sources : L’Alsace libérée, 25, 26, 27 juillet 1945- Charles Béné, L’Alsace dans les griffes nazies, t.1, Raon-l’Étape, 1971, p.133-139, 144 – www. Livre-Mémorial de la Déportation.

Léon Strauss

Version imprimable de cet article Version imprimable