Né le 16 avril 1917 à Arques (Pas-de-Calais), fusillé comme otage le 23 avril 1942 à Châteaubriant (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; papetier ; militant communiste dans la clandestinité ; résistant.

Papetier demeurant à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), Victor (ou François, selon les sources) Ruiz était célibataire.
Il fut arrêté à Vitry-sur-Seine par la police française pour distribution de tracts communistes. Il était alors membre d’une organisation clandestine de propagande.
On ignore auprès de quel groupe de résistants Victor Ruiz était actif. Incarcéré au camp de Choisel (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) puis à la prison Lafayette de Nantes, il a été fusillé comme otage le 23 avril 1942 à Châteaubriant par les autorités allemandes, en représailles à l’attentat de Paris du 8 avril 1942 contre un soldat allemand.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty).

Julien Lucchini

Version imprimable de cet article Version imprimable