Né le 30 janvier 1924 à Paris, fusillé comme otage le 2 octobre 1943 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; plombier ; résistant FTPF.

Robert Bellec
Domicilié à Sannois (Seine-et-Oise), célibataire, plombier, Robert Bellec était un résistant communiste suisse lié à Robert Vermassen de Sannois et membre des FTP. Il fut arrêté le 1er novembre 1942 à Paris par la police française (Brigade spéciale). Il était soupçonné d’être l’auteur d’un attentat commis le 9 octobre 1942 et d’être membre d’une organisation communiste clandestine de lutte armée.
Détenu au camp de Romainville à partir du 12 novembre 1942, il a été fusillé comme otage en représailles à l’attentat contre le Dr Ritter le 2 octobre 1943, au Mont-Valérien.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen, B VIII dossier 6 (Notes Thomas Pouty).

Claude Pennetier

Version imprimable