Né le 23 août 1921 à Équeurdreville (Manche), fusillé le 1er août 1944, probablement au champ de tir de Biard (Vienne) ; ouvrier de l’Arsenal ; résistant en Charente-Maritime.

Paul Kerleau résidait à Équeurdreville.
Il fut arrêté par les autorités allemandes le 30 juin 1944 à Gémozac (Charente-Inférieure, Charente-Maritime) pour « résistance ». Il fut interné successivement à La Rochelle (Charente-Inférieure, Charente-Maritime) puis Poitiers (Vienne).
Condamné à mort le 1er juillet 1944 par le tribunal militaire allemand de Poitiers (FK 677), Paul Kerleau a été fusillé le 1er août 1944, probablement au champ de tir de Biard bien qu’il n’apparaisse pas dans la liste des fusillés de Biard.
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty et Michel Boivin).

Delphine Leneveu

Version imprimable