MÉRINDOL

14 juin 1944

Le 14 juin 1944, quatre gendarmes de la brigade de Lauris (Vaucluse) sont faits prisonniers à Cucuron (Vaucluse), alors qu’ils sont en civil et armés, par des hommes de la 8e compagnie Brandebourg. Venus à pied de Lauris pour prendre contact avec le maquis FTP, ils sont cachés chez le responsable local de la Résistance lorsqu’ils se font prendre. Conduits à Pertuis (Vaucluse), interrogés, ils sont fusillés sur le territoire de la commune de Mérindol, au lieu-dit Les Maufrines. Leurs corps sont découverts le 15 juin par le garde champêtre. Une stèle à leur mémoire a été érigée devant l’entrée du cimetière de Mérindol et une plaque a été apposée à la gendarmerie de Lauris.
BUATOIS Robert, Fernand
Né le 9 septembre 1908 à Salavas (Ardèche), gendarme
CÉLERIER Henri
Né le 5 août 1906 à Saint-Yriex-la-Perche (Haute-Vienne), gendarme
CHAUVET Louis, Jean
Né le 30 novembre à Aujarges (Gard), gendarme
ESCOFFIER Henri, Marius, Alexis
Né le 27 septembre 1920 à Saint-Hilaire du-Rosier (Isère), gendarme
Sources

SOURCES : Association des amis du Musée de la Résistance et de la Déportation, La mémoire gravée. Monuments, stèles et plaques commémoratifs de la Seconde Guerre mondiale dans le département de Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, Musée d’Histoire, 2002 ; Vaucluse 44, l’année de la liberté retrouvée. Aspects de la Résistance et de la Libération, Avignon, ONAC-Mission du 60e anniversaire des Débarquements et de la Libération de l France-Département du Vaucluse, 2004.

Jean-Marie Guillon

Version imprimable de cet article Version imprimable