MONIEUX

5 juillet 1944

Le 5 juillet 1944, le groupe Heinrich de la 8e compagnie Brandebourg exécute huit prisonniers, terriblement torturés, qui ont été tirés de l’hôtel Splendid de Cavaillon (Vaucluse) où ils étaient enfermés. Cette exécution accompagne l’attaque que le groupe conduit contre le maquis qui était installé près de la chapelle du hameau des Abeilles, mais qui avait quitté les lieux. Une ferme est détruite au cours de l’exécution.
Une stèle a été érigée par la ville de Cavaillon sur les lieux du drame.
BAILLE René
Originaire de Cavaillon
BASTIDE Jean-Louis
Originaire de Cavaillon
GRIMAUD Armel (ou René)
Originaire de Cavaillon
HÉRAUD Robert
Originaire de Cavaillon
LABADIE Louis
Originaire de Cavaillon
MONTAGARD Désiré
Originaire de Cavaillon
MONTAGARD Maurice
Originaire de Cavaillon
PLATEAU
Originaire de Cavaillon
Sources

SOURCES : Archives Pétré, Livre noir pour la XVe Région, Service des recherches de crimes de guerre ennemis, 4 juillet 1945 ; Association des amis du Musée de la Résistance et de la Déportation, La mémoire gravée. Monuments, stèles et plaques commémoratifs de la Seconde Guerre mondiale dans le département de Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, Musée d’Histoire, 2002 ; Guillaume Vieira , La répression de la Résistance par les Allemands à Marseille et dans sa région (1942-1944), Aix-en-Provence, thèse d’histoire, Université d’Aix-Marseille, 2013.

Jean-Marie Guillon

Version imprimable de cet article Version imprimable