SAINT-ROMAIN-EN-VIENNOIS 25 mars 1944

Une opération de l’armée allemande est engagée contre le maquis FTP de Sainte-Croix-Mirabel (Saint-Romain-en-Viennois) dans la nuit du 24 au 25 mars 1944. Trois maquisards sont tués et un blessé. L’opération se solde aussi par l’incendie de quatre fermes dont deux, habitées, sont pillées et par deux arrestations. Les corps des maquisards tués sont portés à Vaison-la-Romaine (Vaucluse) et exposés près de la gare avec ceux des autres victimes de la journée. Les sept corps sont inhumés à Vaison-la-Romaine.
Une stèle a été érigée sur la colline de Sainte-Croix.
CAYET Gabriel, Jean, Louis Toto
Né le 7 février 1922 à Taulignan (Drôme), maquisard FTP
Tué au combat avec Émile Jayet
GONTRAND Jacques Michel
18 ans, FTP
Fait prisonnier, torturé, abattu.
JAYET Émile, Irénée Gaby
Né le 24 juin 1907 à Visan (Drôme), FTP
Tué au combat avec Gabriel Cayet.
Sources

SOURCES : Association des amis du Musée de la Résistance et de la Déportation, La mémoire gravée. Monuments, stèles et plaques commémoratifs de la Seconde Guerre mondiale dans le département de Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, Musée d’Histoire, 2002. — Lucien-Édouard Dufour, Drôme terre de liberté. « Tu t’appelleras Paris », Valence, Edition Peuple libre/Editions Notre Temps, 1994. — Lucien Grangeon, Histoire du maquis "Vasio", rééd. augmentée 1992, Avignon, Ed. A. Barthélémy.

Version imprimable de cet article Version imprimable