Né le 1er juin 1900 à Alger (Algérie), fusillé le 18 août 1943 au stand de tir du ministère de l’Air à Paris (XVe arr.) ; résistant.

François Kettin résidait à Saint-Étienne (Loire).
Il fut arrêté à une date inconnue pour espionnage. Les circonstances de son arrestation nous sont inconnues ainsi que le réseau de résistance auquel il appartenait.
Condamné à mort le 6 août 1943 par le tribunal militaire allemand du Gross Paris, François Kettin a été fusillé le 18 août 1943 à 16 h 06 par les autorités allemandes, au stand de tir du ministère de l’Air à Paris.
Sources

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

Michel Thébault

Version imprimable