Né le 4 sept 1906 à La Roque-d’Anthéron (Bouches-du-Rhône) ; cheminot, fusillé à Montélimar (Drôme) le 20 août 1944.

Chef de gare à Pertuis (Vaucluse), Gaston Balbo, DGER 3e classe, arrêté par la Gestapo 4 juillet 1944 à proximité de la gare de Mirabeau, fut interné à la prison des Beaumettes à Marseille. Il fut déporté dans un convoi le train qui arriva à Montélimar. L’avance rapide des troupes de Libération incita les Allemands à se débarrasser de leurs prisonniers. fusillé à Montélimar, quartier des Méyères le 20 o août 1944.
Sources

SOURCES : Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 272. — Genweb. — Vernin, p. 69. — ADD, 132 J 2. Pons 272. Genweb. Vernin 69. Mention Mort pour la France.

Robert Serre

Version imprimable de cet article Version imprimable