Né le 19 mai 1912 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), tué le 19 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; facteur des P.T.T. ; sergent F.F.I. membre d’un groupe franc.

Fils de Célestin et de Marguerite né Lebouvier, Henri, Basile épousa Adrienne, Adélaïde, Célina Dupont, le couple vivait 47 rue Bonaparte à Paris (VIe arr.). Fait prisonnier par des soldats allemands, il fut tué par eux le 19 août 1944 gare du Nord. Son corps a été emmené à l’Hôpital Lariboisière (Xe arr.), le commissariat Saint-Vincent-de-Paul nota son décès le 28 août 1944 (procès-verbal n° 1310).
Ses parents Célestin et Marguerite, sa veuve Adrienne entreprirent des démarches. Henri Basile a été homologué FFI, et reconnu « Mort pour la France » avec le grade de sergent. La mention fut portée sur son acte de décès le 13 avril 1945.
Une plaque commémorative a été apposée sur un pilier de la station de taxi de la gare rappelant : « Ici 30 Français ont été sauvagement assassinés par les allemands les 19, 20, 21 août 1944 ».
Sources

SOURCES : Arch. PPo. 109W 3, BA 1801. – SHD, Caen AC 21 P 14889. – Bureau Résistance GR 16 P 36592. – Site internet Gilles Primout « La Libération de Paris ».
– État civil numérisé 10D 476 Paris (Xe arr.) acte de décès n° 2091.

Daniel Grason

Version imprimable de cet article Version imprimable