Né le 24 avril 1918 à Douar-Ouled-Sakack (Maroc), mort en action le 1er septembre 1944 à Barisis-aux-Bois (Aisne) ; résistant FFI.

Le nom de Mohamed Abslem figure sur le monument commémoratif de Barisis-aux-Bois, avec ceux de ses compagnons : William Merville (mort en déportation à Nordhausen), ainsi qu’Eugène Boucher et Gaston Sylve, également fusillés le 1er septembre 1944.
Un quasi-homonyme est inscrit sur le monument aux morts d’une commune proche, Fresnes-sous-Coucy (Aisne) : Mohamed Abdeslam. Il s’agit très vraisemblablement du même personnage.
Mohamed Abslem est mort pour la France (AC 21 P 1967), avec la mention « tué à l’ennemi ».
Sources

SOURCES. Site : Mémorial GenWeb ; Mémoire des hommes ; Généalogie Aisne.

ICONOGRAPHIE : [Mémorial GenWeb_>http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?table=bp&id=1709461&largeur=1440&hauteur=900]

Frédéric Stévenot

Version imprimable de cet article Version imprimable