Né le 23 mars 1919 à Paris (XVIe arr.), tué au combat le 25 août 1944 à Paris (XVIe arr.) ; ajusteur ; F.F.I.

Fils de Marien Lafont, plombier, et de Albertine Etancelin, sans profession, Georges Lafont, célibataire, demeurait 17 rue des Perchamps à Paris (XVIe arr.). Il participa aux combats de la Libération, fut tué le 25 août 1944 boulevard Exelmans à Paris (XVIe arr.). Sa mort a été notée sur la main courante du commissariat d’Auteuil. Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France », il a été homologué F.F.I.
Son nom figure sur la liste des morts des deux guerres en l’Église Notre-Dame d’Auteuil, au 18 boulevard Exelmans une plaque lui rend hommage : « Georges Lafont 26 ans Mort pour la France le 25 août 1944 ».
Sources

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, BA 1819. – SHD, Caen AC 21 P 68062. – Bureau Résistance GR 16 P 329559. – Site internet GenWeb. — État civil.

Daniel Grason

Version imprimable de cet article Version imprimable