Né le 1er janvier 1928 à Guise (Aisne), tué le 16 ou le 20 août 1944 à Bohain (Aisne), FFI

Robert Duée fut abattu par des Géorgiens, dans un bois près de Bohain. Résistant, il habitait alors à Guise et avait 16 ans.
Selon Jean-Pierre Besse, il fut tué le 20 août 1944 à Macquigny avec Roger Chamberlain et Maurice Devaux. Leurs corps furent retrouvés dans les bois près de Bohain le 1er septembre 1944.
Son nom figure sur la stèle commémorative des déportés et fusillés et sur la monument aux morts de Guise, et sur le monument commémoratif de Tupigny (Aisne).
« Fusillé par les Allemands », Robert Duée est « mort pour la France » à titre militaire (AC 21 P 175 858). Il fut homologué FFI et DIR (GR 16 P 197299)
Sources

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. — Sites Internet : Généalogie Aisne ; Mémoire des hommes ; Mémoire des hommes. — Notes de Jean-Pierre Besse.

Frédéric Stévenot

Version imprimable