Né le 20 juillet 1920 à Châlons-sur-Marne (Marne), tué le 30 août 1944 à Tavaux-et-Pontséricourt (Aisne) ; résistant FFI.

Le 30 août 1944, vingt civils furent massacrés dans le village de Tavaux. Le même jour, Gabriel Vasseur, résistant FFI, fut tué au croisement de la RD 306 et de la RD 25, à trois kilomètres de Tavaux-et-Pontséricourt, au lieu-dit « L’Espérance ». Un monument y fut érigé, qui comporte sa photographie :
« En mémoire
à
Gabriel Vasseur
F.F.I.
tué le 30 août 1944
à l’âge de 24 ans
Mort pour la France ».
« Tué par balle », Gabriel Vasseur fut reconnu mort pour la France (AC 21 P 165942) à titre militaire, et homologué FFI (GR 16 P 586669). Son nom figure sur les monuments aux morts de Marchais, Athies-sous-Laon et Sissonne (Aisne), mais il s’agit peut-être d’homonymes.
Sources

SOURCE. SHD, dossiers adm. des résistants. — Sites Internet : Mémorial GenWeb ; Généalogie Aisne (1 ; 2) ; Mémoire des hommes.

Iconographie
ICONOGRAPHIE : Mémorial GenWeb

Frédéric Stévenot

Version imprimable de cet article Version imprimable