Né le 9 mai ou 27 juin 1912 à Mours ou Ytrac (Cantal), exécuté en représailles à Portes-lès-Valence le 8 juillet 1944.

Gendarme à Saint-Donat (Drôme), Louis Fau était au MUR habitait rue Génissieux à Valence. Arrêté par les Allemands avec Émile Gay et Albert Bernard à Saint-Donat le 15 juin 1944, emmené à Valence, puis transféré à Montluc, il refusa de parler et fut fusillé comme otage à Portes-lès-Valence avec 30 autres personnes le 8 juillet 1944.
Sources

SOURCES : Drôme Nord, p. 265. —Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 266. — Arch. Dép. Drôme, 1920 W. — Arch. Dép. Drôme, 132 J 30. Arch. Dép. Drôme, 132 J 25. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 273. — Stèle des fusillés Portes. — Monument aux morts et plaque com. Saint-Donat. Stèle com. Saint-Marcel-lès-Vce.

Robert Serre

Version imprimable