Née le 22 septembre 1926 à Saint-Priest-Taurion (Haute-Vienne), massacrée le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) ; employée de maison ; victime civile.

Marie-Louise Alamone travaillait comme bonne à Oradour. Elle fut victime du massacre commis par les soldats du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich, brûlée dans l’église avec les autres femmes et enfants d’Oradour.
Elle obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945.
Voir Oradour-sur-Glane
Sources

SOURCE : Mémorial GenWeb. — Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane.

Dominique Tantin

Version imprimable de cet article Version imprimable