Né en 1922 à Gussago (Brescia, Italie), mort en action le 11 janvier 1944 à Priziac (Morbihan) ; communiste ; résistant FTP.

Giuseppe Abrati résidait à Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine). Il tomba en action, avec trois autres camarades, contre les Allemands, à Priziac (Morbihan), le 11 janvier 1944.
Son nom figure sur le monument aux morts de Issy-les-Moulineaux avec la mention « membre de la Résistance, mort pour la France ».
Sources

SOURCES : Pia Leonetti Carena, Les Italiens du Maquis, Paris, Éditions mondiales, 1968 — Mémorial GenWeb

Antonio Bechelloni

Version imprimable de cet article Version imprimable