La Guerche-sur-l’Aubois (Cher) ; exécutions sommaires du 15 août 1944.

Le 14 août 1944 après-midi, deux soldats allemands étaient entrés dans la café tenu par le couple Maulard, aux Chaumes, à La Guerche. Après avoir consommé, ils se rendirent sur la route pour attendre un camion. Quatre jeunes armés de pistolets et de mitraillettes, arborant un brassard, les désarmèrent. Le lendemain, 15 août, un détachement de soldats allemands venant de Bourges ou d’Avord, investirent le café, frappèrent Yves Maulard à coups de crosse devant sa femme et ses six enfants et le fusillèrent ainsi que Henri Taillemite et Léon Dorsemaine.
Gérard Maulard, fils d’Yves Maulard a été lui aussi blessé à la tête, au cou et dans le dos ; il survécut aux tirs allemands.
Dorsemaine Léon
Maulard Yves
Taillemite Henri

Version imprimable de cet article Version imprimable