Stèle d’Ardentes
Cliché Michel Gorand
Plaque installée à la base du monument aux morts d’Ardentes
Sont inscrits : Bruneaud Bernard, Thibaud Raymond, Richer Émile, Beaubier Robert, Chameau René, Augendre Franck, Amichaud Maurice, Bonnet André, Canard Maurice, Lorphelin Jean.
Cliché Michel Gorand
Le 20 août 1944, les soldats allemands, en retraite, quittent Châteauroux, après avoir fait sauter les dépôts d’essence le 19 août. À leur passage à Ardentes, ils sont attaqués par les FFI qui veulent retarder leur retraite : la bataille dure trois heures, pendant l’après-midi, et par un violent orage.
Le tribunal civil de Châteauroux rendra son jugement sur les décès des soldats FFI (Forces françaises de l’intérieur), tués à la bataille du 20 août 1944 à Ardentes (route de la Châtre, et traversée du bourg), le 28 mars 1945 pour Lorphelin et le 10 avril 1945 pour les autres :
Victimes :
Amichaud Maurice
Augendre Franck
Beaubier Robert
Bonnet André
Bruneaud Bernard
Canard Maurice
Chameau René
Lorphelin Jean
Richer Émile
Thibaud Raymond

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable