Les Mineaux, à Orville, le 11 juin 1944 : 10 exécutés sommaire.

Stèle érigée sur la D25, sortie du village des Mineaux, direction Dun le Poëlier.
Cliché Michel Gorand
Panneau d’information
« A la mémoire de nos camarades fusillés par les hordes nazies le 11 juin 1944 ». Noms inscrits : Échard Gilbert, Marchand Aimé, Le Guerhier Georges, Delaroche André, Sallé Camille, Bizeau Camille, Paternault Maurice, Huet Joseph, Chipon Paul, Sallé Marcel.
Gilbert Échard habite une maison à la sortie du village « Les Mineaux » commune d’Orville ; il appartient à la résistance et est en contact avec les frères Briand de Dun-le-Poëlier ; sa maison est souvent le rendez-vous de maquisards de la forêt de Vernusse à quelques km de là. Ce dimanche 11 juin 1944, Gilbert reçoit du monde dont certains viennent s’engager dans le maquis. Vers 10 h une voiture allemande s’arrête devant la maison et des soldats font sortir tout le monde, et les mitraillent dans les jambes puis les obligent à traverser la route et à rester sur le bord du fossé ; d’autres camions allemands arrivent avec des centaines de soldats qui fouillent autour de la maison puis dans la maison qui est pillée puis brûlée, à la recherche d’un sous-officier allemand fait prisonnier le 6 juin par le maquis ; ils trouvent des armes et de la toile de parachute. Ils abattent alors une dizaine de personnes avant de quitter les lieux.
BIZEAU Camille, Bernard
CHIPON Paul, Charles
DELAROCHE André, Hilaire
ÉCHARD Gilbert
HUET Joseph, Auguste, Ange
LE GUERHIER Georges
MARCHAND Aimé
PATERNAULT Maurice
SALLÉ Camille, Lucien
SALLÉ Marcel, Maurice
Sources

SOURCES : Panneau d’information, installé par l’association « Hier en pays de Bazelle » devant la maison. — Résistance Indre et vallée du Cher de G. Guéguen-Dreyfus, 1970.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable