Né le 4 février 1900 à Argenton-sur-Creuse (Indre), mort en action le 9 juin 1944 à Argenton-sur-Creuse (Indre) ; cheminot.

Stèle érigée rue du 9 juin (ancienne route de Fontfurat) à Argenton
Fils de François David décédé et de Victorine Marie Berroyer, sa veuve ; Louis David était Cheminot, aiguilleur, domicilié à la Croix de l’Aunay, commune de Le Pêchereau (Indre) ; le 9 juin 1944 une compagnie allemande de la division « das Reich » envahit Argenton vers 18h30 et Louis David s’opposa par les armes aux soldats allemands, jusqu’à sa mort à 20h30, route de Fontfurat ; marié à Alice, Thérèse, Charlotte Appeau, un fils ; déclaration de décès de Suzanne Mouton, employée d’assurances. Reconnu « Mort pour la France » ; son nom figure sur le Mémorial du 9 juin 1944 à Argenton-sur-Creuse. Le nom de « DAVID Louis et son fils Fabien » figure aussi sur une stèle érigée rue du 9 juin.


Le 9 juin 1944 à Argenton-sur-Creuse
Sources

SOURCE : n° 66 du registre de décès d’Argenton-sur-Creuse.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable