Exécution sommaire de 27 internés.

Gaggenau (Allemagne), plaque souvenir dans le cimetière.
Crédit photo : Franck C. Müller.
Situé en Pays de Bade près de Rastatt au sud de Karlsruhe, le Sicherlager (camp de sécurité) de Rotenfels à Gaggenau servait d’annexe au camp de Schirmeck (Bas-Rhin) à partir du 20 octobre 1944. A la fin du mois de novembre 1944, le camp comptait 900 hommes et 160 femmes, dont beaucoup de Russes. Au total, 1 600 hommes et femmes furent internés dans six casernements pour travailler dans des usines, notamment celle de Daimler-Benz.
Suite à la poussée de l’armée américaine, le camp fut évacué fin novembre 1944. Le 25 novembre, 27 internés furent conduits en deux convois dans la forêt proche du camp où ils durent creuser une fosse sous les coups de crosse et furent exécutés. Un monument au cimetière de la forêt à Gaggenau rappelle cette exécution.
Furent exécutés :
AUDEVIE Pierre
BORDES Marie François Joseph
CLAUDE Aimé, archiprêtre de Raon l’Etape (Vosges), né le 24 novembre 1891.
DAMM Sigismond
DURAND Jean-Henri
GARTNER Michel Arnold
GONTIER Robert Eugène Louis
JORIOT André Jules Hubert
PENNERATH Justin
ROTH Joseph
-  10 pilotes anglais dont le lieutenant DILL, chef du 2ème SAS du secteur de Moussey (Moselle), le capitaine GOUGH du SOE et JED Jacob.
-  6 autres hommes non identifiés
-  1 femme non identifiée
Sources

SOURCES : François Goldschmitt, Tragédie vécue par la population des marches de l’Est, Rech, autoéd., 1947, tome 1 p. 46-47. — Fondation de la Mémoire de la Déportation (FMD), Paris. — MémorialGenWeb. — Site Résistance et déportation de la vallée du Rabodeau.

Philippe Wilmouth

Version imprimable