Né le 8 décembre 1893 à Beaumont-Village (Indre et Loire), massacré le 16 août à Valençay (Indre) ; cultivateur.

Fils de Constant Allouard et d’Adèle Besson ; Louis Allouard était cultivateur, domicilié à Céré la Ronde (Loir et Cher) et marié à Marie Jeniot ; le 16 août 1944 une colonne de soldats allemands attaqua la Ville de Valençay, brûla une quarantaine de maisons et fit 8 victimes civiles dont Louis Allouard qui fut tué à 17h30 à la clinique de Valençay. Déclaration de décès le 17 août d’Ernest Bruneau, appariteur de police. Reconnu « Mort pour la France » (n° 87.411 EC/C du 29 janvier 1946). Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Valençay, place Jean Moulin.


Valençay (16 août 1944)
Sources

SOURCE : n° 61 du registre des décès de Valençay.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable