Le monument commémoratif du 10 juillet 1944 à Bélâbre (33 noms et 5 inconnus)
« En Hommage aux FFI tombés sous les balles allemandes le 10 juillet 1944 pour que la FRANCE VIVE ».
Cliché Ginette Gorand
Le mémorial érigé aux Descends (Ciron)
(22 noms et 6 inconnus
« A la mémoire des soldats FFI, Morts au champ d’Honneur, le 10 juillet 1944 »
Aux Descends, commune de Ciron, sont inscrits : Audidier Fernand, Batard Xavier, Bejaud Antonin, Bottereau Maurice, Charles Régis, Dazat Camille, Engler Charles, Geay Pierre, Hélène Louis, Huguet Edmond, Lebeau Jacques, Lelain Robert, Martin Alphonse, Massonneau Alphonse, Moulinat Camille, Pain Jean, Philippeau Albert, Remerand Georges, Sander Henri, Schweitzer Charles, Sicard Daniel, Tatard Pierre.
Cliché Ginette Gorand
Stèle érigée à la sortie de Lignac sur D53
Robert Lage, Roland Gerbaud.
Cliché Ginette Gorand
Le 10 juillet 1944 une colonne allemande quitte son cantonnement au nord de Poitiers et se dirige vers Le Blanc pour attaquer les maquis de la Vienne qui se sont réfugiés dans cette partie de l’Indre. Au Blanc la colonne allemande, accompagnée par des miliciens se divise en trois groupes et le combat contre les maquis durera toute la journée : un groupe prend position face au château de La-Perrière (qui sera bombardé et brulé) et au village de La-Clavière ; d’autres soldats allemands sèment la terreur à Lignac, Nepme et fusillent des maquisards près de Bélâbre. Un autre groupe de soldats allemands rejoint Ciron trouve le maquis et l’accrochage a lieu aux Descends, commune de Ciron : c’est un désastre pour le maquis, qui était installé là depuis quelques jours seulement. Le 3e groupe rejoint les autres et encercle Bélâbre qui est investi vers 15h : 250 hommes sont arrêtés et rassemblés sur la place, près de l’église (une stèle commémorative rappelle l’évènement). Finalement, grâce à l’action du Maire, ils seront libérés et la colonne allemande se retira le soir venu. Le lendemain, 43 cercueils seront réunis sur la place de Bélâbre, conséquence des assassinats aux Descends, commune de Ciron et dans les villages autour de Bélâbre. Une « rue du 10 juillet » existe, près du bureau de poste, à Bélâbre.


Le monument commémoratif du 10 juillet 1944 à Bélâbre (33 noms et 5 inconnus)
« En Hommage aux FFI tombés sous les balles allemandes le 10 juillet 1944 pour que la FRANCE VIVE ».


. Le mémorial érigé aux Descends (Ciron)
(22 noms et 6 inconnus
« A la mémoire des soldats FFI, Morts au champ d’Honneur, le 10 juillet 1944 »
Aux Descends, commune de Ciron, sont inscrits : Audidier Fernand, Batard Xavier, Bejaud Antonin, Bottereau Maurice, Charles Régis, Dazat Camille, Engler Charles, Geay Pierre, Hélène Louis, Huguet Edmond, Lebeau Jacques, Lelain Robert, Martin Alphonse, Massonneau Alphonse, Moulinat Camille, Pain Jean, Philippeau Albert, Remerand Georges, Sander Henri, Schweitzer Charles, Sicard Daniel, Tatard Pierre.


Résistants tués aux Descends commune de Ciron, vers 8 h :
AUDIDIER Fernand, Henri
BATARD Xavier, Paul, Noël
BEAUFUME Charles, François, Marie
BEJAUD Antonin
BOTTEREAU Maurice, Jean
CHARLES Régis, Gabriel, Marie, André
DAZAT Camille
ENGLER Charles
GEAY Pierre, Fernand
HÉLÈNE Louis, Auguste
HUGUET Edmond, Arthur
LEBEAU Jacques
LELAIN Robert, Marcel, Alfred
MARTIN Alphonse, Fernand
MASSONNAUD Alphonse
MOULINAT Camille, Olivier
PAIN Jean, Marcel, Louis
PHILIPPEAU Albert, Jean, Marie
REMERAND Georges, Maurice
SANDER Henri, Edmond, Gérard
SCHWEITZER Charles, Vincent
SICARD Daniel
TATARD Pierre, Marcel
INCONNU 1 à 6. Inscrits sur le mémorial de Bélâbre (Indre)


Inscrits sur le monument commémoratif de Bélâbre : ceux tués à Ciron, déjà cités ainsi que : Berthier Louis, Bordessoles Lionel, Héraud Jean, Lebon René, Sarrazin Jean, Thomas Maxime, Mériot Georges ; Delavaud Clarence, Morin Raymond, Lage Alexandre, Gerbaud Arsène.
Résistants tués à Paillet, commune de Bélâbre vers 19h30 :
BERTHIER Louis
BORDESSOLES Lionel, Émile
HÉRAUD Jean, Henri
LEBON René, Louis
MÉRIOT Georges
SARRAZIN Jean, Désiré
THOMAS Maxime, Louis


Résistants tués sur la commune de Lignac :
BRÉMU André, René, Narcisse
DELAVAUD Clarence, Georges
GERBAUD Arsène, Roland
LAGE Alexandre
MORIN Raymond, Denis, Jean


Stèle érigée à la sortie de Lignac sur D53
Sources

SOURCES : G. Guéguen-Dreyfus et B. Lehoux, Résistance Indre et vallée du Cher, 1972. — Enquête de terrain.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable