Né le 13 juillet 1878 à Metz (Moselle annexée), mort le 13 février 1944 au Sonderlager de Metz-Queuleu (Moselle annexée) ; directeur de la pépinière Simon Louis Frères à Metz-Plantières ; résistant.

Arrêté le 25 novembre 1943 à Metz pour écoute de radio étrangère et aide aux prisonniers de guerre évadés. Enterré au cimetière de l’Est à Metz. Son nom figure sur la plaque commémorative « A la mémoire des victimes de la barbarie nazie » installée depuis 1977 à l’entrée de camp d’internement réhabilité.
Voir Sonderlager de Metz-Queuleu (Moselle annexée)
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, dossier statut.

Philippe Wilmouth

Version imprimable de cet article Version imprimable