Né le 18 novembre 1926 à Valençay (Indre), mort en action le 5 août 1944 à Anjouin (Indre) ; FTP. FFI.

Fils d’André, Marcel Métivier et de Renée Madeleine Pellé son épouse ; René Métivier était célibataire, domicilié à Valençay ; engagé dans les Francs-tireurs et Partisans (FTP), compagnie 2221, puis dans les Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ; il fut tué, à 17 ans, le 5 août 1944 vers 20h près du château de La Roche, commune d’Anjouin, lors du combat qui opposa la résistance aux soldats allemands. Initialement inscrit « inconnu », l’acte de décès est dressé par Jean Messidor, Intendant Militaire au Ministère des Anciens Combattants le 15 novembre 1956, dossier n°509.546. Déclaration du décès d’un « Inconnu » le 6 août d’Arnaud Louis Sadrin, buraliste. Reconnu « Mort pour la France ». Son nom est inscrit sur la stèle érigée sur la place de Dun le Poëlier, ainsi que sur le monument aux morts de Valençay, place Jean Moulin.


Anjouin (5 août 1944)
Sources

SOURCES : n° 12 du registre des décès d’Anjouin « inconnu » et n°39 du registre des décès 1956 de Valençay. — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012.

Michel Gorand

Version imprimable