Né le 16 janvier 1920 à Meunet-sur-Vatan (Indre), mort en action le 11 juin 1944 à Dun-le-Poëlier (Indre) ; cultivateur ; FTPF. FFI.

Fils de François, Eugène Pierre, décédé et de Léontine Pénichot sa veuve ; Marcel Pierre était cultivateur, célibataire et domicilié aux Ajoncs commune de Chabris (Indre) ; engagé dans les Francs-tireurs et Partisans puis dans les Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ; le 11 juin 1944 les maquis de la région de Dun-le-Poëlier étaient attaqués par des centaines de soldats allemands et Marcel Pierre fut tué au combat vers 12h, à la Croix des Palmes. Déclaration de décès le 12 juin d’André Pierre, son frère. Reconnu « Mort pour la France ». Note du Secrétariat Général des Anciens Combattants du 3 Avril 1945. Son nom est inscrit sur la stèle érigée en 1996 sur la place du village.


Dun-le-Poëlier (11 juin 1944)
Sources

SOURCES : n°9 du registre des décès de Dun-le-Poëlier. — G. Guéguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, 1970.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable