Né le 14 novembre 1921 à Memphis (Tennessee, États-Unis), mort en action le 11 juin 1944 à Dun-le-Poëlier (Indre) ; résistant FTP-FFI.

Albert Speak naquit aux États-Unis, ainsi que son frère né le 18 octobre 1920. Leur père, Paul Speak, était un Sammy, un soldat américain que Marcelle Herbe épousa pendant la Grande Guerre. Cette dernière revint en France après avoir divorcé puis épousa le docteur Tapie de Villantrois (Indre).
Albert Speak s’engagea dans les Franc-tireurs et partisans. Le 11 juin 1944 les maquis de la région de Dun-le-Poëlier furent attaqués par des centaines de soldats allemands et Albert Speak fut tué au combat vers midi, aux Bézards.
Acte de décès suite à jugement du tribunal civil d’Issoudun du 9 juillet 1953. Déclaration de décès d’un inconnu le 13 juin 1944 d’Augustin Jourdain. Reconnu « Mort pour la France ». N° 612429 du Ministère des Anciens Combattants du 13 juin 1949. Son nom est inscrit sur la stèle érigée en 1996 sur la place du village.


Dun-le-Poëlier (11 juin 1944)
Sources

SOURCES : n°14 du registre des décès de Dun-le-Poëlier. — G. Guéguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, 1970. — Acte de naissance et livret de famille de Marcelle Herbe communiqués par la nièce d’Albert Speak, madame Maria Linda Speak (décembre 2018).

Michel Gorand, Dominique Tantin

Version imprimable