Plaque apposée sur le mur de la mairie d’Écueillé
Inscrits : Hall Alexandre, Pierre Georges, Renahy Joseph, De Vilmarest Michel, Lt Laurent Albert, Linarès Léopold, Adam Onésime, Baron Paul, Fernandez Charles, Lamirault René, Salmont Bernard, Gauvain Maurice, Jollet Pierre, Jollet Roland, Montel Marcel, Niquet Léopold, Reuillon Robert, Rozienko Pierre, Mme Aube-Fournier, Mme Jollet-Lanchais, Mme Jollet-Rimbert, Mme Morin-Foulon, Mme Niquet Jeanne.
Cliché Michel Gorand
Michel Gorand, Morts à l’été 1944 dans l’Indre, 2017, 121 p.
Le 25 août 1944, vers 22 h, une troupe de 80 soldats allemands en retraite vers l’Est, avec quelques camions et des canons, arrive sur la place d’Ecueillé où elle s’installe pour la nuit. Les maquisards les attaquent, soutenus par le « 8ème cuirassiers » : l’escadron à cheval du 3ème bataillon du 1er régiment de France avait rejoint le maquis, après l’arrestation du Général Belon qui commandait ce régiment, et il avait été placé sous l’autorité du Colonel Chomel, responsable de l’organisation de résistance de l’armée (ORA). Commandé par le capitaine Colomb, il constituait le 1er escadron de 250 cavaliers et venait de s’installer dans les bois près d’Écueillé. La bataille fait rage et des échanges de tirs et d’obus ont lieu : des camions allemands brûlent ainsi qu’une trentaine de maisons en bordure de la place. Au petit matin une quarantaine d’Allemands sont faits prisonniers (les autres étant morts ou disparus) ; une dizaine de civils et maquisards sont tués. Une plaque a été apposée sur le mur de la mairie « Aux victimes du 25 août 1944 » ; y sont également inscrits les morts des 10, 28, 29 et 30 août 1944. Ce 25 août, le Capitaine Colomb et son escadron récupèrent des canons allemands qui leur serviront au combat dans la poche de Saint Nazaire ; la victoire du 25 août à Ecueillé vaudra à cet escadron la Croix de Guerre.
Plaque apposée sur le mur de la mairie
Inscrits : Hall Alexandre, Pierre Georges, Renahy Joseph, De Vilmarest Michel, Lt Laurent Albert, Linarès Léopold, Adam Onésime, Baron Paul, Fernandez Charles, Lamirault René, Salmont Bernard, Gauvain Maurice, Jollet Pierre, Jollet Roland, Montel Marcel, Niquet Léopold, Reuillon Robert, Rozienko Pierre, Mme Aube-Fournier, Mme Jollet-Lanchais, Mme Jollet-Rimbert, Mme Morin-Foulon, Mme Niquet Jeanne.
Michel Gorand
HALL Alexandre
PIERRE Georges [Indre]
RENAHY Joseph, Paul, Edmond
DE VILMAREST Michel
FOULON Marcelle, Marie, Catherine
FOURNIER Julie, Léonie
NIQUET Jeanne, Marie
NIQUET Zay, Léopold, Ferdinand
ROZIENKO Pierre
MONTEL Marcel, Joseph
REUILLON Roger
Il fut tué le 10 août 1944
SALMONT Bernard, Clovis, Henri, Louis
Ils furent tués le 28 août 1944 au lieu-dit « la Butte », commune de Heugnes.
LAURENT Albert
BARON Paul, Yvon, Clément
ADAM Onésime
LAMIRAULT Roland, Ambroise
LINARES Léopold
GAUVAIN Maurice
Sources

SOURCES : G. Guéguen-Dreyfus et B. Lehoux, Résistance Indre et vallée du Cher, 1972. — Sébastien Dallot, L’Indre sous l’occupation, 2001. — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012. — de Jean Paul Gires, Le 1er Régiment de France et la Résistance, 2016.

Michel Gorand

Version imprimable de cet article Version imprimable