Né le 4 janvier 1923 à Creutzwald (Moselle), mort en action le 21 août 1944 à Montmorillon (Vienne) ; mineur de charbon puis mécanicien ; résistant AS.

Pierre Barth
Crédit photo : Gérard Maas Memorialgenweb
Pierre Barth, monument commémoratif.
Crédit photo : Gérard Maas Memorialgenweb
Fils de Jean-Pierre, mineur de charbon, et de Marie née Weinnartner, également mineur de charbon, il fut évacué le 1er septembre 1939 avec sa commune frontalière proche de l’Allemagne et trouva refuge à Jardres (Vienne) où il trouva un emploi de mécanicien chez M. Gaston Andrault garagiste à Jardres.
Engagé dans le maquis Lorraine, il rejoignit le maquis AS du capitaine Cusson dit « Le Chouan » après le débarquement et participa notamment aux combats de Lussac-les-Châteaux le 5 août 1944 (cité avec attribution de la Croix de Guerre avec étoile pour ce fait) et de Leignes-sur-Fontaine. Il organisa également des caches d’armes à Jardres.
Le 20 août 1944, le chef de gare de Jardres, M Baudri, et son fils furent arrêtés par les Allemands. Un groupe de FFI parmi lequel se trouvait Pierre Barth se lança à la poursuite des ravisseurs. À l’entrée de Saint-Julien-l’Ars (Vienne), Pierre Barth se mit en embuscade pour arrêter les Allemands avec son FM… qui s’enraya. Les Allemands ripostèrent ; Pierre Barth fut atteint d’une balle en plein front. Ses camarades réussirent à l’emmener à l’hôpital de Montmorillon où son décès fut officiellement déclaré le 21 août à 4 heures du matin. Ses obsèques furent organisées à Lussac-les-Châteaux.
Il fut décoré à titre posthume de la Croix de Guerre avec palmes le 29 avril 1953. Il obtint la mention mort pour la France et son nom figure sur le monument aux morts de Creutzwald. Une stèle rappelant sa mémoire fut inaugurée en août 2004 au 1 rue de l’Église à Saint-Julien-l’Ars, au carrefour du Souvenir.
Sources

SOURCES : DAVCC dossier statuts. — Ascomémo, texte d’allocution d’hommage de l’abbé Barth, 19.8.1946. — Archives familiales. — Christian Richard Groupement Le Chouan, maquis Est et Nord-Est de la Vienne, Lagardère, Le Chouan, Masier Michel Fontaine Ed. 2015 p. 289 — La Nouvelle République, 17 août 2004. — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb — État-civil Montmorillon.

Philippe Wilmouth, Michel Thébault

Version imprimable de cet article Version imprimable