Né le 26 octobre 1920 à Bitche (Moselle), exécuté sommairement le 3 décembre 1943 au KL Natzweiler-Struthof (Bas-Rhin) ; juriste ; Malgré-nous, déserteur de la Wehrmacht.

Charpentier, Jager, Schaff, Teichmann ; article nsz westmark, 6.12.43
Ascomemo
Juriste stagiaire, incorporé dans la Wehrmacht en janvier 1943. Il déserta l’armée allemande et fut pris à la frontière lorsqu’il essaya de passer en France, certainement interné au fort de Plappeville près de Metz (Moselle annexée). Il fut déporté le 5 novembre 1943 à Natzweiler-Struthof sous le matricule n° 5 869.
Sur ordre du Befehshaber der Sicherheitspolizei (BdS), commandant de la police de sécurité de Metz, il fut exécuté dans la carrière de gravier du KL Natzweiler le 3 décembre 1943 avec moins un autre Mosellan déserteur. L’exécution fut présidée par le SS Volkmar et une balle lui fut tirée dans la nuque par un SS, Seuss ou peut-être Fuchs. Son exécution fut exceptionnellement annoncée dans la presse locale.
Sources

SOURCES : AD Moselle, série 69J. — site de la FMD. — Centre européen du résistant déporté au Struthof, fiche et tapuscrit de Roger Leroy, déporté. — Collectif, Le camp de concentration du Struthof, Schirmeck, éd. L’Essor, 1998, p. 131. — Roger Leroy, Roger Linet, Max Nevers, La Résistance en enfer, Paris, éd. Messidor, 1991, p. 216. — NSZ Westmark et Metzer-Zeitung, 6 décembre 1943.

Philippe Wilmouth

Version imprimable