Le 10 juin 1944, dans une carrière située au lieu-dit Gramagnat, hameau du Malabre, alors sur la commune de Beaune-les-Mines, aujourd’hui quartier nord de Limoges (Haute-Vienne), les Allemands fusillèrent 14 hommes, dont 11 capturés la veille à Argenton-sur-Creuse (Indre) et 3 détenus à Limoges ; 2 autres détenus de Limoges furent exécutés à proximité, au lieu-dit le Moulin-Pinard, probablement dans la nuit du 11 au 12 juin.

Le 9 juin, à Argenton-sur-Creuse, de violents combats opposèrent des maquisards aux Allemands. Dans la soirée, l’intervention de la 15e Compagnie du 3e bataillon du régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich obligea les maquisards à se replier. Les SS se livrèrent à des représailles qui se soldèrent par 42 exécutions qui vinrent s’ajouter aux 12 maquisards tués dans les combats. Ils arrêtèrent une centaine d’otages dont la plupart furent relâchés le lendemain matin sauf treize qui furent emmenés pour être exécutés. Deux parvinrent à s’échapper à la sortie sud d’Argenton-sur-Creuse. Les onze hommes furent conduits à Limoges, à la caserne Marceau, siège de la Kommandantur.
À 17h30, ils furent emmenés au Malabre avec trois autres prisonniers et abattus en deux salves vers 18h. Les corps furent exhumés le 12 juin. Au lieu-dit le Moulin-Pinard, deux autres corps furent retrouvés, ceux de deux hommes amenés du quartier Marceau et abattus dans la nuit du 11 au 12 juin ; criblés de balles, ils ne purent être identifiés, de même que les trois exécutés avec les otages d’Argenton-sur Creuse.
Il est possible que les deux hommes abattus les derniers soient Adolf Moritz Steinschneider et Hans Lauterbach, arrêtés dans la journée du 11 à Bellac par un détachement de la division Das Reich et amenés dans la soirée à Limoges. En effet, leurs patronymes ne figurent pas dans la liste des déportés des convois de l’été 1944.


Liste des victimes :
-  Capturés à Argenton-sur-Creuse :
ARNOUX Paul, Célestin
FRAYSSE André, Lucien
GARROS Raymond
GORGONE François, Joseph, Marie
GORSE Guy
MONTAGU Roger, Camille
THIMONNIER Ernest
THIMONNIER Joseph
TRANS Hoai, Ngoc
VALLET André
WETZEL Auguste, Marcel
-  5 prisonniers de la caserne Marceau :
INCONNU 1
INCONNU 2
INCONNU 3
INCONNU 4
INCONNU 5


A la Libération, de nombreuses exécutions eurent lieu dans la carrière du Malabre dans le cadre de l’épuration.


Voir aussi Argenton-sur-Creuse (9 juin 1944)
Sources

SOURCES : massacre du Malabre sur Wikipedia. — François Adeline Haute-Vienne La guerre secrète 1940-1944 Hors-série édité par Le Populaire du Centre, décembre 2006.

Dominique Tantin

Version imprimable de cet article Version imprimable