Né le 26 octobre 1920 à Bitche (Moselle), exécuté sommairement le 3 décembre 1943 au KL Natzweiler-Struthof (Bas-Rhin) ; réfractaire à la Wehrmacht.

Juriste stagiaire, il refusa l’incorporation dans la Wehrmacht en janvier 1943 et tenta de passer en France. Il fut pris à Avril (Meurthe-et-Moselle) où il fut arrêté à la frontière lorsqu’il essaya de passer, certainement interné au fort de Plappeville près de Metz (Moselle annexée).
Il fut déporté le 5 novembre 1943 à Natzweiler-Struthof sous le matricule n° 5 869. Sur ordre du BDS de Metz, il fut exécuté dans la carrière de gravier du KL Natzweiler le 3 décembre 1943 avec moins un autre Mosellan déserteur, Eugène Teichmann. L’exécution fut présidée par le SS Volkmar et une balle dans la nuque lui fut donné par le SS Seuss ou peut-être Fuchs. Son exécution fut exceptionnellement annoncée dans la presse locale.
Sources

SOURCES : AD Moselle, série 69J. — site de la FMD. — Centre européen du résistant déporté au Struthof, fiche et tapuscrit de Roger Leroy, déporté. — Collectif, Le camp de concentration du Struthof, Schirmeck, éd. L’Essor, 1998, p. 131. — Roger Leroy, Roger Linet, Max Nevers, La Résistance en enfer, Paris, éd. Messidor, 1991, p. 216. — NSZ Westmark et Metzer-Zeitung, 6 décembre 1943.

Philippe Wilmouth

Version imprimable