Identité non renseignée ; mort en action le 11 juin 1944 à Peyrat-de-Bellac (Haute-Vienne) ; résistant FTPF.

Le 11 juin 1944, en fin d’après-midi, un véhicule transportant des maquisards venant relever un barrage, s’égara et se trouva, au carrefour de la départementale 675 et de la route nationale 147, au pont du Vincou, sur la commune de Peyrat-de-Bellac, face à une unité blindée de la division Das Reich. Un combat bref et violent s’ensuivit, cinq maquisards furent tués, parmi lesquels Georges, et un sixième fut fait prisonnier.
Une stèle commémorative du combat de Peyrat-de-Bellac a été dressée sur le lieu du combat, à l’intersection de la N2147 (ex N147) et de la D675.
Si vous possédez des renseignements sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés.
Voir Peyrat-de-Bellac et communes alentours (11-12 juin 1944)
Sources

SOURCES : ADIRP 87. — François Adeline Haute-Vienne La guerre secrète 1940-1944 Hors-série édité par Le Populaire du Centre décembre 2006 — Article Le Populaire 13 juin 2014— Mémorial genweb.

Bernard Pommaret, Dominique Tantin, Michel Thébault

Version imprimable de cet article Version imprimable