Né le 19 novembre 1904 à Kaiserslautern (Allemagne), de nationalité allemande, massacré le 2 août 1944 à Lyon (Rhône), rue Sully (Vie arr.) ; voyageur de commerce ; victime civile.

Richard, René Altschul était le fils de Robert Altschul et de Frida Bender. Allemand réfugié en France, sans doute du fait de sa religion juive, il s’était engagé dans la Légion étrangère à Blois (Loir-et-Cher) en 1939-1940.
En 1944, il vivait à Lyon (Rhône) sous la fausse identité de Richard Arnould, né le 4 avril 1904 à Grosbliederstroff (Moselle). Il demeurait 60 boulevard des Belges (VIe arr.). Il était voyageur de commerce.
Le 2 août 1944, à 8 heures, Richard Altschul fut abattu par un policier allemand dans la cage de l’ascenseur de l’immeuble situé 138 rue Sully (Lyon, VIe arr.).

Notice en cours de rédaction.
Sources

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W).— Arch. Mun. Lyon, acte de décès de Richard Arnould (4 août 1944), jugement du tribunal civil de Lyon qui rectifie l’acte de décès de Richard Altschul (acte 215 ter, 1946).— Paul Garcin, Interdit par la censure, 1942-1944, 1944.— Mémoire des Hommes.

Jean-Sébastien Chorin

Version imprimable