Dans cette commune du Pas-de-Calais, des civils furent massacrés par un détachement de la Division SS Totenkopf.

Le prétexte semble avoir été la découverte du cadavre d’un pilote allemand. Les victimes seraient au nombre de huit. Les cinq morts identifiés sont tous des ouvriers nés en Pologne. Leur origine fut peut-être un critère de sélection par les SS. Ils furent abattus dans la Grande Rue ou à proximité.
Il s’agit de l’un des nombreux massacres perpétrés par cette division SS au cours de la campagne de mai-juin 1940.
Pour l’interprétation du comportement de cette unité, merci de se reporter à la monographie du massacre de Simencourt (21 mai 1940).


Liste (encore incomplète) des victimes.
KAPCIA Albert
MALIECKI Jean
MALIECKI Joseph
SZEZURECK Joseph
TIRAKOWSKI Ladislas
Sources

SOURCES : Hélène Guillon, Les massacrés par les Allemands en France, 1940-1945, Étude sur la répression extrajudiciaire allemande en France de l’invasion à la Libération, mémoire de Master 2 sous la direction de Michel Boivin, Université de Caen, UFR d’Histoire, 2005-2006, Annexes. — Jean-Luc Leleu, La division SS-Totenkopf face à la population civile du Nord de la France en mai 1940, Revue du Nord 4/2001 (n° 342), p. 821-840. — actes de décès communiqués par M. Jérôme Valembois, arrière-petit-fils d’ Albert Kapcia.

Dominique Tantin

Version imprimable de cet article Version imprimable