Dans cette commune du Pas-de-Calais, huit soldats français furent exécutés par un détachement de la division SS Totenkopf ; deux survécurent.

Une avant-garde de la division Totenkopf surprit huit soldats français dont quatre brancardiers portant le brassard de la Croix-Rouge. Ils furent emmenés vers Bruay et abattus. Deux d’entre eux, secourus par les habitants, survécurent à leurs blessures.
L’identité des victimes reste à établir. Si vous disposez d’informations sur ce massacre, merci de contacter le Maitron des Fusillés.
Il s’agit de l’un des nombreux massacres perpétrés par cette division SS au cours de la campagne de mai-juin 1940.
Pour l’interprétation du comportement de cette unité, merci de se reporter à la monographie du massacre de Simencourt (21 mai 1940)
Sources

SOURCE : Hélène Guillon, Les massacrés par les Allemands en France, 1940-1945, Étude sur la répression extrajudiciaire allemande en France de l’invasion à la Libération, mémoire de Master 2 sous la direction de Michel Boivin, Université de Caen, UFR d’Histoire, 2005-2006, Annexes.

Dominique Tantin

Version imprimable de cet article Version imprimable