Né le 1er octobre 1905, à Amboise (Indre-et-Loire), victime civile des combats de la Libération morte le 19 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; imprimeur ; victime civile des combats de la Libération de Paris.

Francis Delpérier était le fils de François, serrurier et de Marie Boiron, sans profession puis cuisinière. Il se maria le 23 mars 1926 à Paris (IIe arr.) avec Marguerite Amélie Huber, employée de commerce. Il exerçait le métier d’imprimeur et était domicilié 4 rue de Cahors, à Paris (XIXe arr.)
Victime des événements de guerre le 19 août 1944, il fut transporté à l’hôpital Saint-Louis, 2 place du Docteur-Alfred-Fournier, à Paris (Xe arr.) et décéda à 21h50.
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur l’acte de décès le 2 juillet 1947.
Sources

SOURCES : État civil (naissance, mariage, décès).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable de cet article Version imprimable