Les Allemands arrivèrent tôt le matin du 23 août avec des chenillettes. Voulant s’en prendre aux gendarmes qu’ils ne trouvèrent pas, ils s’emparèrent du secrétaire de mairie, Jules Lollieron, mutilé de guerre, qui descendait de l’hôtel de ville ,et dans l’écurie de la ferme Braque, André Desportes et Ferdinand Duflots. Après des heures de brutalité et de simulacres de peloton d’exécution, ils furent tous abattus.
Une plaque commémorative fut apposée sur la façade de la mairie :
« André Desporte
Fernand Duflots
Omer Pillois
Léon Warin
Jules Lolliéron
Le comité de libération de la ville
de Neuilly-en-Thelle à la mémoire
des fusillés victimes de la barbarie
nazie les 23-24 août 1944 ».
Sources

SOURCE. Site Internet : Mémorial GenWeb.

Iconographie
ICONOGRAPHIE. Memorial GenWeb

Frédéric Stévenot

Version imprimable de cet article Version imprimable