Né le 18 mai 1890 à Marsonnas (Ain), massacré le 14 juin 1944 à La Chapelle-du-Châtelard (Ain) ; cultivateur ; victime civile.

Victor Perrin était le fils de Marius Antoine, instituteur à Corveissiat (Ain) et de Marie Julie Mignot, sans profession. Il se maria le 13 août 1921 à Versailleux (Ain) avec Marie Raccurt, dont il eut deux enfants. Il fut instituteur à Paris et accomplit ensuite son service militaire au 4e régiment d’artillerie de campagne à Besançon du 7 octobre 1911 au 8 novembre 1913. Il fut mobilisé dans son régiment le 3 août 1914 puis passa au 2e groupe d’artillerie de campagne le 1er avril 1917. Démobilisé le 10 août 1919, il se retira à Marsonnas puis à Vandeins (Ain) en 1922. Il fut nommé instituteur à La Chapelle-du-Châtelard en décembre 1925.
Il fut arrêté en représailles par la milice conduite par le commandant Dagostini le 14 juin 1944 à Marlieux et fusillé au bord de la route de la Chapelle-du-Chatelard à Sandrans (Ain), en compagnie de Joseph Brunard et Pierre Venet.
Son nom figure sur la stèle commémorative, à La Chapelle-du-Châtelard (Ain).
Sources

SOURCES : Pierre Mazel Mémorial de l’oppression Rhône-Alpes, 1945.— Geneawiki La Chapelle-du-Châtelard - Morts aux guerres.— Registres des matricules militaires.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable