Né le 4 novembre 1883 à Guissény (Finstère) ; massacré le 8 août 1944 à Guissény ; ouvrier agricole ; victime civile.

François Abiven était le fils de René Alain et de Marie Yvonne Lesteven, domiciliés au lieu-dit Kerbrézant. Il se maria le 9 octobre 1912 à Kerlouan avec Marie Jeanne Inizan. Il exerçait le métier d’ouvrier agricole
Le 8 août 1944, une colonne allemande qui tentait de rejoindre Brest attaqué depuis la veille par les américains passait par Guissény. François Abiven fut abattu et tué sur le coup près du moulin du Couffon, à Guissény.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Guissény (Finistère).
Sources

SOURCES : Guissény Victimes de la Seconde Guerre mondiale (les Résistants et les civils).— Articles du journal "Ouest France"— Mémorial Genweb.

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable