Né le 7 février 1912 à Orchies (Nord), fusillé comme otage le 31 mars 1942 au fort du Vert-Galant (Wambrechies, Nord) ; employé des PTT ; militant communiste du Nord.

Vérificateur des installations électromécaniques aux PPT, Germain Delletrez, marié, père de deux enfants, habitait Douai (Nord). Membre du Parti communiste depuis 1933, il avait été secrétaire de la section de Douai de 1937 à 1939. Soupçonné d’activités dans le parti illégal, il fut pris comme otage en raison des attentats à l’explosif contre des installations des chemins de fer et contre un train de l’armée allemande (nuit du 25 mars 1942). Il a été fusillé comme otage le 31 mars 1942.
Selon les attestations présentes dans son dossier du DAVCC, il était membre de l’Organisation spéciale (OS).
Sources

SOURCES : DAVCC, Caen, BVIII dossier 3. – Serge Klarsfeld, Le livre des otages, op. cit., p. 266.

Claude Pennetier

Version imprimable de cet article Version imprimable