Ce combat eut lieu à la limite des départements de Charente et de Dordogne, sur la route d’Angoulême à Nontron qui traverse les communes de Souffrignac (Charente) et de Javerlhac (Dordogne). Il opposa le 24 juillet 1944 une colonne de répression et de représailles germano-vichyste aux maquisards de la brigade RAC (Armée secrète) et de la Section spéciale de sabotage (SSS) de Jacques Nancy (alias Sape). Cinq maquisards trouvèrent la mort.

La brigade RAC formée en Dordogne Nord était placée sous le commandement de Rodolphe Cézard, dit Rac. En Dordogne et dans l’est de la Charente, ces maquisards et leurs camarades FTP devaient faire face aux offensives répétées de colonnes de répression et de représailles des nazis et des collaborateurs.
Le 24 juillet, au petit matin, une colonne d’environ 400 hommes, composée Feldgendarmes, d’unités de police, de supplétifs Nord-Africains et de miliciens, avec des véhicules blindés et de l’artillerie, venant d’Angoulême, se dirigeait vers Nontron en Dordogne.
La 2e compagnie RAC du lieutenant Manuel Abeces (dit Manu) avait établi un barrage sur la route, entre le Grand Moulin de Varaignes et le moulin de Briée, sur la commune de Souffrignac, à la limite des départements de Charente et de Dordogne.
Les maquisards du groupe Manu, une vingtaine d’hommes, durent se replier en perdant cinq combattants, deux tués en action, trois capturés et exécutés. Ils reçurent ensuite le soutien de la SSS de Nancy, ce que permit de contenir l’attaque.
En fin de journée, la colonne se retira, pour revenir le lendemain à Mainzac, au sud de Souffrignac, accrochant un détachement FTP, massacrant six habitants et brûlant deux maisons, la mairie et l’école.
Des stèles furent érigées à la mémoire des maquisards tombés dans les deux communes le 24 juillet.


Liste des victimes
ACEBES Manuel, dit Manu
DELARET Henri
DUGAS Roger
FAUCONNET Pierre
LAPEYRONNIE Roger
Sources

SOURCES : Guy Hontarrède, La Charente dans la Seconde Guerre mondiale, Dictionnaire historique, Saintes, Le Croît vif, 2004, p. 122-123. — CD-Rom La Résistance en Charente, AERI, 2005. — MémorialGenWeb. — Site La Résistance française. Blog, L’affaire de Javerlhac et stèles commémoratives

Dominique Tantin

Version imprimable de cet article Version imprimable