Né le 26 décembre 1897 à Yenidje (Grèce), mort en action le 15 avril 1944 à Sonthonnax-la-Montagne (Ain) ; émailleur ; résistant

Athanase Mourteaux était le fils de Paul et de Catherine d’Arapaku. Il était marié avec Margiana Ivanova dont il eut deux enfants. Il était domicilié 7-9 Rue Colin à Villeurbanne (Rhône) et exerçait le métier de comptable selon l’acte de décès ou d’émailleur aux établissements Gendron, à Villeurbanne.
Il appartenait à la Résistance sans davantage de précisions. Peut-être était-il au maquis de Chougeat, de Roger Bailland.
Après l’opération "Caporal" en février 1944 les nazis lancèrent une deuxième grande offensive contre les maquis de l’Ain baptisé opération "Frühling" (Printemps) le 7 avril 1944. Ils s’en prirent également à la population. Le 15 avril 1944 les troupes allemandes et la Milice investissaient le village de Sonthonnax. Selon Mémorial genweb Athanase Mourteaux fut tué à l’ennemi. Il décéda à 18 heures au lieu-dit "À la Molière", à Sonthonnax-la-Montagne.
L’acte de décès fut dressé le 18 avril 1944 au nom d’un inconnu sur la déclaration de Alfred Marius Auguste Lattard, âgé de 65 ans, cultivateur à Sonthonnax.
Il est indiqué qu’il portait un blouson de cuir fauve, une veste verte des chantiers, une veste de cuir noir, trois pantalons, un marron, un gris, un couleur bleu de chauffe et des chaussettes blanches, pas de chaussures.
Il est inhumé à la Nécropole nationale de La Doua dans le carré, rang 16, tombe 21, à Villeurbanne (Rhône).
Son nom figure sur la stèle commémorative 1939-1945 et sur la stèle de la ferme de Vernon, à Sonthonnax-la-Montagne (Ain), sur la stèle de l’entreprise Gendron et sur le monument aux morts, à Villeurbanne (Rhône).
Sources

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

Jean-Louis Ponnavoy

Version imprimable